Taxi à Saint-Germain-lès-Arpajon





24h/24 & 7j/7


Taxi à Saint-Germain-lès-Arpajon et dans l’Essonne


Votre Taxi conventionné à Saint-Germain-lès-Arpajon


La Commune de Saint-Germain-lès-Arpajon vous accueille avec ses portes grandement ouvertes. Panorama des grandes articulations de la ville. Votre Compagnie de Taxi à Saint-Germain-lès-Arpajon sera votre partenaire pour toux vos déplacements dans cette commune, autour, dans l’Essonne et en Île-de-France. Taxi Essonne 91 est spécialisé dans la desserte de Saint-Germain-lès-Arpajon. Notre compagnie de taxi conventionnée vous transportera également vers tous les hôpitaux et centre médicaux de la région parisienne. Contactez notre compagnie de taxi quels que soient votre besoin ou vos impératifs.

 

Entreprises à Saint-Germain-Lès-Arpajon

La commune dispose de plusieurs entreprises qui exercent dans des secteurs d’activités différentes. Ces secteurs d’activités sont :

  • location et exploitation de biens immobiliers,
  • travaux de construction,
  • commerce de détail sur inventaires et marché,
  • travaux de finition,
  • transports terrestres.

 

Zone industrielle

On retrouve une zone industrielle qui dispose de quelques structures à savoir : un opérateur de service public, une industrie chimique, un supermarché.

 

Les grands magasins à Saint-Germain-Lès-Arpajon

La commune dispose de plusieurs magasins tels que des magasins de bricolage, d’accessoires et d’équipements de camping, des supermarchés, pour ne citer que ceux-là. On retrouve aussi des commerces de spécialités alimentaires et non alimentaires.

 

Santé à Saint-Germain-Lès-Arpajon

Saint-Germain-Lès-Arpajon ne dispose que d’un centre d’accueil pour les personnes âgées dépendantes et d’un autre centre de protection maternelle infantile. En cas de besoin, les habitants de la commune se déportent vers les hôpitaux de proximité comme celui d’Arpajon, de Longjumeau, l’hôpital privé de Paris-Essonne ou encore la clinique La Fontaine à Brétigny-sur-Orge

 

Activités à Saint-Germain-Lès-Arpajon

Pour l’épanouissement des habitants, la commune dispose d’une école de danse et d’un conservatoire communautaire, des équipements sportifs tels qu’un boulodrome, une salle d’art martial, un court de tennis, une aire de sport pour jeunes, et organise aussi des activités culturelles. En ce qui concerne les enfants de trois à douze ans, le centre « accueil et loisir » effectue avec eux des activités manuelles et sportives, ludiques et culturelles, des promenades à vélo, de découvertes du milieu naturel. La préinscription pour chaque enfant est obligatoire, et le centre accueille en journée ou demi-journée.

 

Gymnase à Saint-Germain-Lès-Arpajon

La commune possède en son sein un gymnase, « le complexe Louis Babin » ; il a été mis en service en 1984 et est équipé de deux vestiaires.

 

Enseignement

Les élèves de la commune sont rattachés à l’Académie de Versailles. La commune dispose en son sein d’une école maternelle, des écoles élémentaires, des écoles primaires, et un collège dans lequel les élèves de la ville et de Leuville-sur-Orge peuvent s’instruire. Il n’existe aucune institution universitaire dans la commune.

 

Parc d’attractions

Dans le parc de la Mairie se trouvent des espèces d’arbres rares et des aménagements paysagers de qualité forment un tissu végétal très estimé par les habitants.

 

Histoire de Saint-Germain-Lès-Arpajon

Pendant la période gallo-romaine, Arpajon et Norville ne faisaient qu’une seule ville qui se nommait Chastres. Saint-Germain-lès-Châtres ou encore Saint-Germain près de Châtres était le nom qui était donné à la commune au moyen âge. L’appellation actuelle fut donnée en 1723 par un seigneur propriétaire du terroir de Châtres, qui nomme de nouveau la cité Arpajon du nom d’une terre dont il était propriétaire dans le Rouergue. Pendant quinze mois au cours de la révolution, ce territoire fut nommé Germinal-sur-Orge. Le village se distinguait au départ de par son agriculture totalement vigneronne. Atteintes par le phylloxera (maladie qui attaque les vignes) au milieu du XIXe, les vignes ont été remplacées par les cultures de légumes et de fruits à l’exemple des haricots, tomates, Betteraves, etc.…